Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 08:51
undefined



C'est dans le Café "Le Préconil", à Sainte-Maxime, sur la place du Patio Fleuri, que s'est tenue, jeudi soir, ma dernière réunion de campagne du 1er tour.

Je tiens d'ailleurs ici, une fois encore, à remercier vivement les propriétaires de ce café, qui ont eu l'audace et la gentillesse de nous accueillir et à saluer le grand sens civique des clients de ce café qui ont accepté de bonne grâce mon intervention à l'heure de l'apéritif.








undefined


Ce café citoyen fut pour moi une nouvelle fois l'occasion d'aller à la rencontre des maximois, de me présenter et d'expliquer mes idées. Et comme le veut la pratique de la démocratie participative qui guide mon action, j'ai très vite laissé la parole aux clients qui ont échangé avec moi leurs points de vue sur ces élections cantonales et les sujets qui les préoccupent...





undefinedAutour du verre de l'amitié, j'ai ainsi répondu aux diverses questions qui m'étaient posées. La question des transports a été évoquée et notamment le fameux projet Cosma, auquel je m'oppose, ce contournement de Sainte-Maxime à péage défendu par l'actuel Maire et Conseiller Général. 

Le problème de l'emploi et plus particulièrement la difficulté à trouver du travail non saisonnier a également été posé. Il me semble évident qu'il faut réorienter la politique économique dans notre canton pour mettre fin au tout tourisme et favoriser l'implantation de PME/PMI innovantes, pourquoi pas dans le domaine de l'environnement. Et puis nous avons également parlé du logement. J'ai relevé l'absence de volonté politique pour réaliser des programmes aidées pour les familles et les revenus intermédiaires qui ne peuvent plus se loger à des prix décents. Enfin, car le contexte national n'est pas brillant, nous avons parlé plus généralement de la politique du Président Sarkozy et notamment ses promesses non tenues en matière de pouvoir d'achat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Cantonales 08
commenter cet article

commentaires