Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 21:11
Après une campagne des cantonales éreintante mais satisfaisante, et comme je vous l'avais dit, c'est avec plaisir que je reviens vers vous pour commenter l'actualité politique qui plus que jamais s'avère vivante et pasionnante.

Voilà presque un an, Nicolas Sarkozy était élu à la Présidence de la République. Un an après, le bilan que laisse sa première année de pouvoir est déplorable ! Je m'y attendais, je pouvais le craindre, mais en douze mois, la droite au pouvoir a d'ores et déjà fait énormément de mal à notre pays. Paquet fiscal donné en cadeau au plus nantis, repression accrue contre les sans papiers, contre les chômeurs, mise en place des franchises médicales, réforme de la carte judiciaire, coupes sombres dans la fonction publique et l'armée, inflation qui s'envole, antlantisme inconsidéré... et j'en passe tant les lois et les décisions prises par le gouvernement et la majorité UMP ont contribué à faire qu'aujourd'hui, 2/3 des Français ne soutiennent plus l'action de la présidence Sarkozy.

Cette politique désatreuse de casse sociale, de dogmatisme et d'archaïsme économique s'est conjuguée avec des couacs gouvernementaux à répétition qui trahissent l'impréparation à gérer les affaires de notre pays de cette équipe soit disant d'ouverture. N'est-pas Mme Rama Yade, n'est-ce pas M. Kouchner ? Au fait, par exemple,
quid de la position française sur la Chine, le Tibet, les Droits de l'Homme et les JO ? Bien malin celui qui pourrait me l'expliquer sans se faire contre dire par l'Elysée dans la seconde...

Et que dire du comportement m'as-tu vu de notre Président, qui se complait dans le luxe et profite ouvertement de la richesse de ses amis alors même qu'il demande les pires sacrifices aux Français ? Que dire de ce Président qui fait la une de la presse "people" avec ses affaires de cœur et dont l'attitude souvent déplacée ("casse toi pauvre c...") a contribué, en un an, à ternir durablement l'image de la France dans le monde ?

Il y a un an à la même époque, j'étais incapable de prédire l'avenir, mais je ne pouvais que nourrir des craintes face à l'arrivée éventuelle au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Elles étaient malheureusement justifiées. Ce que je savais par contre l'an passé, c'est que Ségolène Royal avait en elle une autre vision, une autre manière d'envisager la France. Je sais qu'avec elle et une large majorité de gauche, la France serait en meilleur état et que nous vivrions bien mieux, dans une France plus juste.

Je pense qu'aujourd'hui, à l'heure où une majorité très large de nos concitoyens se sentent floués, Ségolène Royal représente plus que jamais, pour la gauche, pour le PS et pour la France, un avenir meilleur.



Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article

commentaires