Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 11:20
Vous le savez, depuis plus de deux ans maintenant, je suis un fervent soutien de la démarche de Ségolène Royal dans notre département. Je me suis engagé au près d'elle à l'issue du dernier Congrès du PS au Mans, je l'ai soutenue dans sa démarche pour les primaires puis, de toutes mes forces lors de la présidentielle 2007. Coordinateur de Désirs d'Avenir 83, son comité de soutien Varois, mandataire de sa campagne l'an passé, je n'ai de cesse de penser qu'elle est celle qui peut contribuer au redressement du parti socialiste, fait d'idées et de pratiques neuves !

Aussi, c'est avec une très grande satisfaction que j'ai appris qu'elle avait officialisé, vendredi soir à Paris lors d'une réunion publique, sa candidature pour prendre les rênes du PS lors du prochain congrès, qui se déroulera en novembre à Reims.

Si les militants, quand ils vont voter, partagent de manière significative les orientations que nous proposerons" et "s'ils l'estiment utile pour le Parti Socialiste, j'accepterai avec joie et détermination d'assumer cette belle mission de chef du parti socialiste", a déclaré la présidente de la région Poitou-Charentes lors d'une réunion publique dans le XXe arrondissement parisien. Ségolène Royal entend à ce titre "porter une conception du renouveau du socialisme en France et dans le monde". Elle veut "un parti socialiste qui soit le centre de gravité pour toute la gauche dans le respect de nos partenaires".

Alors que d'autres ont déjà fait ou vont incessament faire acte de candidature, Ségolène Royal a réaffirmé sa position : "Nous savons tous que le PS a besoin d'un leadership". Mais, face probablement à Bertrand Delanöe, elle a assuré qu'il n'y avait "pas de risque d'affrontement ou de guerre des chefs. Les militants n'en veulent pas et ils n'en auront pas. En ce qui me concerne, le débat sera respectureux !".

La présidente de région a précisé que, passage obligé pour conquérir le parti, elle ferait "une offre politique aux militants sous forme d'une contribution puis d'une motion. Dès la semaine prochaine, nous passons à la rédaction de la contribution" qui devra être déposée au plus tard le 1er juillet, a-t-elle ajouté. Mme Royal a d'autre part annoncé le soutien, d'ores et déjà, de 25 premiers secrétaires de fédérations départementales, de petite taille en majorité, mais aussi de taille moyenne comme l'Aude, le Var, la Somme ou encore l'Indre-et-Loire.

A titre personnel, et avec les miltants de Désirs d'Avenir 83, je compte donc, encore une fois, la soutenir pleinement dans sa démarche et être partie prenante de sa motion dans le Var. Ce positionnement est somme toute logique puisque j'ai été l'un des tous premiers à la soutenir il y a deux ans dans notre département et que je n'ai jamais varié depuis. Il est également cohérent avec le besoin d'un projet fédéral rassembleur et ouvert à toutes les bonnes volontées que j'ai évoqué dans ma lettre ouverte aux militants dernièrement.

Je serais donc présent dans le débat qui mènera au Congrès de novembre. Avec la plus grande conviction, je souhaite que le PS en sorte rasséréné, plus uni et plus fort, que ce soit au niveau national ou au plan local.

Partager cet article

Repost 0

commentaires