Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 20:08
A l’approche d’un congrès national comme celui de Reims, il est de tradition, c’est même, il me semble dans nos statuts, que les secrétaires fédéraux présentent un bilan de leur action militante au terme de leur mandat. Pour ma part, et en ma qualité de secrétaire fédéral sortant à la communication et aux relations avec la presse, il me paraissait donc utile de vous livrer ces quelques commentaires.

Autant vous dire vous le dire sans ambages, mon action est restée modeste au sein de la fédération ces dernières années. Je le regrette car j'aurais aimé pouvoir m'investir plus et mieux. Malheureusement, peut-être aveuglés par une approche strictement Toulonnaise, certains animateurs fédéraux, pensant pouvoir délaisser quelque peu les autres territoires plus ou moins excentrés du reste du Var, ne m’ont pas permis (sinon à la marge) d’agir pleinement dans les fonctions qui m'avaient été dévolues, notamment dans les relations avec les journalistes.

Ces relations du PS avec la presse, dans le Var, vous les connaissez. Elles sont ce qu'elles sont et je ne m'étendrai pas sur le fait qu’un seul quotidien local empêche toute forme de pluralisme : seule la majorité dominante de droite a le droit au chapitre au détriment des autres prises de positions. Force est de constater cependant que j'ai trop peu souvent été associé aux prises de paroles de la fédération pour affirmer avoir pu jouer un rôle important auprès des médias.

En ce qui concerne les autres aspects de la communication, si je peux être satisfait d’avoir privilégié des contacts militants sincères avec de nombreux  camarades, je regrette de n’avoir pu aider de manière plus exhaustive les sections pour promouvoir sous les formes adaptées, (journal, dépliants, tracts…) des argumentaires socialistes départementaux, ce que je souhaitais à mon arrivée.

Certes, avec quelques amis (qu’ils soit ici remerciés), j'ai mis en place un nouveau site Internet (www.ps83.net), mais ce dispositif reste encore perfectible. Nous l’avons faire vivre, du mieux que nous pouvions, notamment pendant les différentes campagnes électorales, en laissant toujours la place à toutes les sensibilités de notre parti. Bien sûr cet outil s’est avéré utile, mais je souhaite qu'à l'avenir nous puissions le développer en étant plus réactifs, et plus proches des sections.

Vous le constatez, je reste, très lucide sur ce qui a fonctionné et sur ce qui peut progresser au sein de notre fédération. Plus que jamais, il me paraît indispensable, pour être en plein accord avec les propositions de la motion E (qui prône une véritable rénovation, un souffle nouveau,  des idées nouvelles…) que je défend sans varier depuis de longs mois, qu'il est plus que temps, dans le Var, de travailler réellement ensemble, avec d'autres méthodes, en s'appuyant sur la démocratie interne sur les élus, sur les sections, sur les militants.

C'est sur cela que je pense que le congrès et en premier lieu le rendez-vous de samedi, devra apporter des réponses claires. J'y prendrai, comme toujours, toutes mes responsabilités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article

commentaires