Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 22:10
La nouvelle tragédie de Gaza et la violence des réactions qu’ils suscitent parfois, rappelle qu’il est particulièrement difficile de comprendre la situation conflictuelle récurrente dans ces territoires. Il importe pourtant de rester objectif devant ces évènements. Aussi je m’inspire bien volontiers de l’analyse de Jean-Pierre Mignard, Président de « Désirs d’Avenir », sur la guerre au Proche Orient, pour vous livrer ces quelques commentaires à propos du drame Palestinien. Ils peuvent nous être utiles, car avant de réagir à propos d’un tel conflit, il convient avant tout d’être précis :

Comme chacun sait, l’exode des juifs était le résultat d’une violence anti-sémite inouie et abjecte qui s’était abattue sur ces derniers dans toute l’Europe, de la Russie à la France et dont le point culminant fut, dans l'Allemagne nazie, la Shoah. Aussi lorsque l’ONU attribue, en 1948, une terre, en Palestine, aux juif réfugiés c’est un immense soulagement  pour des milliers de familles aux abois. Hélas, cette décision est prise à l’époque sans la moindre considération pour les Palestiniens. Ce manquement va préparer une véritable poudrière dans cette partie du monde où tous les cynismes et manipulations vont alors se donner alors libre cours !

Ce sont d’abord, les agissements des régimes ou factions arabes qui plusieurs fois, massacrent des Palestinens :  Amman, Septembre Noir, Beyrouth... Puis c’est l’Europe, notamment la France et la Grande Bretagne, qui voient en Israël le mouvement d’émancipation du monde arabe, durant la décolonisation, sinon le moyen de protéger leurs propres intérêts ! Ce sont les USA aussi, qui désireux par dessus tout de contenir les régimes Arabes liés à l’URSS, apportent, par calcul, leur soutien à Israël !

Les Israëliens de leur côté, du moins certains leaders, sensibles à la théorie du « Grand Israël »  n'hésitent pas à conquérir de nouveaux territoires, après la victoire de 1967 sur leur agresseur Arabe. Cette annexion aura pour conséquence de pousser  la résistance Palestinienne vers des positions plus extrêmes qui la verront réclamer, pendant 25 ans de manière totalement irréaliste la destruction de l’état juif ! En attendant le terrorisme moderne est né, et s’ensuit une sanglante surenchère où les populations civiles des deux camps sont prises en otage.

Malgré de courageuses et lucides interventions de personnalités extraordinaires comme Sadate et Rabin, tous deux assassinés, la paix définitive ne pourra jamais être trouvée. D'autant moins, que durant toutes ces années ,les USA et Israël apportent sournoisement leur soutien financier au Hamas pour affaiblir le Fatah d’Arafat. On voit les résultats d’une pareille manoeuvre aujourd’hui !

Y-a t-il un espoir ? Il  a tellement été écrit et dit sur le sujet que l'on se demande quoi rajouter :
- démilitariser la bande de Gaza ? Qui va envoyer des troupes ? Et pour protéger qui de qui ?
- restaurer l'unité territoriale de la Cisjordanie ? Quel gouvernement Israëlien aura le courage d'affronter les colons ?
Sans doute faut-il favoriser tout rapprochement en imposant un droit humanitaire à défaut du droit tout court, puis rassurer les deux parties, Israël sur sa sécurité et la Palestine sur son droit à un état. Comment ? Sutout pas en confondant ce droit avec le soutien à un mouvement confessionnel despotique sous la coupe de ses puissants protecteur régionaux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans International
commenter cet article

commentaires