Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 07:33
Une fois encore, Jacques Sénéquier, le Maire de Cogolin, fait parler de lui. Var Matin, a révélé vendredi dernier le refus du Maire de Cogolin de célébrer, cet été, un mariage bi-national qui était pourtant parfaitement légal. Cette union avait pourtant reçu l'avis positif du Parquet et des services de l'Etat.

Las, comme à son habitude, M. Sénéquier a, une fois encore, cherché à s'affranchir des lois de la République, aux frais des contribuables, quitte à placer sa décision sous le sceau de l'illégalité. Car, comment accepter qu'un élu de la République s'oppose ainsi, sur des critères douteux, à une union reconnue comme légale par toutes les autorités compétentes.

Je vous donnerai, sur ce site, plus de détails sur ce que je compte faire dans les prochains jours, mais sachez d'ores et déjà que j'ai été contacté par la Ligue des Droits de l'Homme pour intervenir en ma qualité de conseiller municipal d'opposition de Cogolin. Sachez également que, contrairement à ce qu'affirme M. Sénéquier dans la presse, il y a des conseillers municipaux tout à fait prêts à célébrer cette union.

C'est pourquoi je vais proposer mes services aux futurs époux ainsi qu'au premier magistrat afin que cet heureux évènement puisse être célébré à Cogolin, dans les tous prochains jours.

 Lire l'article de Var Matin (08/09/2006) :


Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Cogolin
commenter cet article

commentaires