Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 08:01

Ce que propose Ségolène Royal

Tout commence par le logement

Ce que Nicolas Sarkozy veut faire (e
xtrait de Libération, 25 avril "Les dix fractures programmées de Sarkozy") :
Alors que la France compte 1,3 million de demandeurs de HLM, Nicolas Sarkozy, entend fixer «une obligation annuelle de vente de 1 % du parc social, soit 40 000 logements» sociaux par an. (…). La mise en oeuvre d'un tel programme risque aussi de réduire l'offre d'habitat social, au moment même où les loyers du privé flambent et deviennent inaccessibles aux ménages à petits revenus.

Ce que Nicolas Sarkozy a fait :
Président du conseil général des Hauts-de-Seine, Nicolas Sarkozy a décidé en 2005 de vendre 4 000 HLM dans son département en cinq ans (…) Autre fait d'armes : maire de Neuilly pendant neuf ans, Nicolas Sakozy n'a jamais accordé une quelconque priorité au logement social. Sa ville compte moins de 3 % de HLM. C'est l'une des pires élèves parmi les communes de France, bien en deçà des objectifs de la loi SRU qui impose 20 % de logements sociaux.

Le Projet de Ségolène Royal sur la question du changement

Relancer la production de logements abordables pour tous :
• Construire 120 000 logements sociaux par an grâce à une incitation au livret A
Conditionner les avantages fiscaux donnés et les aides publiques aux propriétaires à une modération des loyers.
• Avec les Régions, l’Etat aidera à la mise en place d’un programme de logement pour les étudiants et les jeunes travailleurs.

Un effort de solidarité dans l’ensemble des communes :
L’Etat pourra se substituer aux maires qui n’appliquent pas la loi SRU pour construire des logements sociaux, c’est-à-dire avoir au moins 20 % de logement sociaux dans sa ville.
« L’Etat se substituera à la carence de ceux qui s’enferment dans l’égoïsme territorial en y lançant lui-même les programmes de logement nécessaires. »
Sanctionner financièrement les communes qui ne respectent pas le ratio moyen de un pour mille habitants pour les hébergements d’urgence.
Rendre réellement effectif le droit au logement opposable.

Augmenter le pouvoir d’achat :
• Créer un service public de la caution pour assurer les impayés de loyer et éviter les expulsions en sécurisant les propriétaires. En contrepartie, les propriétaires s’engageront à une modération des loyers.
Augmenter les allocations logement pour limiter à 25% le montant des dépenses de logement pour les ménages modestes.

Favoriser l’accession à la propriété pour tous :
Encourager l’accès à la propriété par l’extension des prêts à taux zéro :
« Nous devons favoriser l’accès à la propriété, parce que c’est un élément de sécurité.»
• Dans le logement social, les locataires qui ont payé pendant 15 ans leur loyer auront un accès facilité pour accéder à la propriété.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article

commentaires