Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 15:24
Elsa Di Méo, qui s'est brillament battue lors des dernières échéances locales sur Fréjus, repart en campagne. Elle sera en effet la candidate PS dans la cantonale partielle de Fréjus-Bagnols-Les Adrets provoquée par la démission d'Elie Brun de son poste de Conseiller général, rendue obligatoire par son nouveau mandat de sénateur.
Elle lancera officiellement sa campagne ce samedi 17 mai en donnant rendez-vous à tous ses soutiens à partir de 9h devant la gare SNCF de Fréjus (distribution de tracts).
Soyez nombreux à la soutenir !

+ d'infos sur le blog de la section PS de Fréjus :
http://ps-frejus.over-blog.com
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 21:11
Après une campagne des cantonales éreintante mais satisfaisante, et comme je vous l'avais dit, c'est avec plaisir que je reviens vers vous pour commenter l'actualité politique qui plus que jamais s'avère vivante et pasionnante.

Voilà presque un an, Nicolas Sarkozy était élu à la Présidence de la République. Un an après, le bilan que laisse sa première année de pouvoir est déplorable ! Je m'y attendais, je pouvais le craindre, mais en douze mois, la droite au pouvoir a d'ores et déjà fait énormément de mal à notre pays. Paquet fiscal donné en cadeau au plus nantis, repression accrue contre les sans papiers, contre les chômeurs, mise en place des franchises médicales, réforme de la carte judiciaire, coupes sombres dans la fonction publique et l'armée, inflation qui s'envole, antlantisme inconsidéré... et j'en passe tant les lois et les décisions prises par le gouvernement et la majorité UMP ont contribué à faire qu'aujourd'hui, 2/3 des Français ne soutiennent plus l'action de la présidence Sarkozy.

Cette politique désatreuse de casse sociale, de dogmatisme et d'archaïsme économique s'est conjuguée avec des couacs gouvernementaux à répétition qui trahissent l'impréparation à gérer les affaires de notre pays de cette équipe soit disant d'ouverture. N'est-pas Mme Rama Yade, n'est-ce pas M. Kouchner ? Au fait, par exemple,
quid de la position française sur la Chine, le Tibet, les Droits de l'Homme et les JO ? Bien malin celui qui pourrait me l'expliquer sans se faire contre dire par l'Elysée dans la seconde...

Et que dire du comportement m'as-tu vu de notre Président, qui se complait dans le luxe et profite ouvertement de la richesse de ses amis alors même qu'il demande les pires sacrifices aux Français ? Que dire de ce Président qui fait la une de la presse "people" avec ses affaires de cœur et dont l'attitude souvent déplacée ("casse toi pauvre c...") a contribué, en un an, à ternir durablement l'image de la France dans le monde ?

Il y a un an à la même époque, j'étais incapable de prédire l'avenir, mais je ne pouvais que nourrir des craintes face à l'arrivée éventuelle au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Elles étaient malheureusement justifiées. Ce que je savais par contre l'an passé, c'est que Ségolène Royal avait en elle une autre vision, une autre manière d'envisager la France. Je sais qu'avec elle et une large majorité de gauche, la France serait en meilleur état et que nous vivrions bien mieux, dans une France plus juste.

Je pense qu'aujourd'hui, à l'heure où une majorité très large de nos concitoyens se sentent floués, Ségolène Royal représente plus que jamais, pour la gauche, pour le PS et pour la France, un avenir meilleur.



Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 08:25
undefined
Comme chaque année, j'étais présent, en ma qualité de secrétaire fédéral à la communication,  à la cérémonie de vœux de la fédération varoise du PS. Organisée à Toulon, cette sympathique manifestation a donné l'occasion à mon ami Robert Alfonsi, 1er secrétaire fédéral, de s'exprimer sur les prochaines échéances électorales. Devant nombre de militants, d'élus et de candidats, il a dressé le portait à charge du gouvernement et de la politique de Nicolas Sarkozy avant de redire que ces élections, dont l'enjeu est avant tout local, n'en marqueront pas moins une possibilité donnée aux Français de faire passer un message à nos gouvernants.

psfedevoeux08002.jpg

Je souhaite, comme lui, que les Français, en mars prochain, expriment un choix local qui tienne toutefois compte de la politique dramatique de casse sociale menée depuis mai 2007. Je suis persuadé que nos concitoyens auront à cœur de dénoncer, par ce biais, les mesures prises ou envisagées par la droite, des mesures qui, chaque jour un peu plus, s'en prennent aux fondements mêmes de notre société.

Lire l'article de Var Matin :
undefined
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 07:40
montebourgpineau2006.jpg

Arnaud Montebourg, député socialiste de Saône-et-Loire, a réagi aux vœux de Nicolas Sarkozy dans Libération de mercredi.
Il revient sur le discours présidentiel télévisé du réveillon, tire un bilan des premiers mois de N. Sarkozy à l'Elysée et entrevoit un changement d'attitude des Français, dans les élections locales (municipales et cantonales) à venir en mars prochain.

Voici un extrait de ses réponses...





   Photo prise lors de la Fête de la Rose,
        en septembre 2006 à Flassans.



Que vous ont inspiré les vœux du Président ?

Nicolas Sarkozy a du bagout pour assurer le service après-vente de huit mois d’échecs. Pouvoir d’achat, croissance, dette, commerce extérieur, les résultats de son action ne sont en rien à la hauteur d’une «nouvelle Renaissance», mais plutôt ceux d’un Président de la poursuite du déclin.

Comment qualifiez-vous ses huit mois de la présidence ?
Le sarkozysme est un absolutisme. Le Parlement est devenue une chambre d’enregistrement purement formelle, comme sous Louis XVIII. Quant au gouvernement, il ne gouverne pas. C’est une équipe de figurants et de potiches. Martin Hirsch est opposé aux franchises, mais elles sont en vigueur. Fadela Amara trouve les tests ADN «dégueulasses», mais ils passent. Rama Yade explique que «la France n’est pas un paillasson», mais Kadhafi vient pourtant narguer la France. Les ministres agitent la marionnette. Cette présidence me fait penser aux Romains de la décadence. La classe dirigeante festoie pendant que le peuple peine à boucler ses fins de mois. C’est un spectacle à la Dallas, une série B de mauvais goût. Il y a une sorte de faillite morale : trahison des promesses électorales, injustices fiscales, fiasco diplomatique, abandon du plus grand nombre… Tout cela se paiera.

Aux élections municipales ?
Cela pourrait faire partie des motivations exprimées par les Français écœurés de certaines pratiques : félicitations à Poutine, révérence à Bush, tapis rouge à Kadhafi, obséquiosité devant l’argent-roi. Et pendant ce temps, on instrumentalise la vie privée pour faire diversion. Je m’interroge : la garde des Sceaux est-elle ministre ou mannequin de la maison Dior ? Les conquêtes du président finiront-elles au gouvernement ? La France est ridiculisée dans la presse européenne par le comportement de son président. La cinquième puissance mondiale mérite mieux.

Source : extrait du journal Libération du 2 janvier 2008
ti_bug_fck
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 00:00
undefined... ou l'histoire de l'arroseur arrosé !

Unanimes et solidaires, l'ensemble des maires du golfe soutiennent aujourd'hui leur homologue de Saint-Tropez, pour le maintien du tribunal de commerce dans la cité du Bailly.


Revendication, au demeurant fort légitime, on ne peut néanmoins s'empêcher de penser à cette farce de l'arroseur arrosé où cette fois-ci les élus de la majorité, chapeautés par le député-maire, grand thuriféraire
de Sarkozy et des siens, se retrouvent piègés par la réforme de la carte judiciaire menée à l'emporte pièce par la Garde des Sceaux !

Nos édiles de droite ne sont-ils pas en train de découvrir ce que nous, socialistes, ne cessons de dénoncer depuis mai dernier ? A savoir : un gouvernement qui ignore toute forme de concertation, décide de manière dogmatique ou comptable, et entreprend les pires réformes qui soient !

Certes, on ne peut que s'associer à l'émoi provoqué par la perte d'un tribunal de commerce de proximité. Cette décision prise depuis Paris par des technocrates coupés de la réalité est en effet une hérésie, vues les complications que va entraîner, pour les justiciables, pareille suppression. Toutefois, même avec ces cris d'orfraie, les élus locaux UMP ou apparentés paraissent bien naïfs quand on songe au peu de poids qu'ils pèsent au près de leurs amis à Paris !

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 20:28
Après la triste disparition de Jean-Yves Gosse, Conseiller Général PS du canton du Luc, des cantonales partielles avaient lieu ce dimanche. Et c'est avec plaisir que j'ai appris il y a quelques minutes la victoire d'Alain Fabre, le Maire du Cannet des Maures, qui était soutenu par le PS, avec près de 52% des voix contre le maire de droite de Vidauban, Claude Pianetti.

Je lui adresse ainsi qu'à tous les militants PS du Luc, du Cannet des Maures, de Vidauban et des Mayons, mes plus sincères félicitations pour cette victoire qui va permettre à la gauche de poursuivre le travail engagé depuis des années par le
regretté J.Y Gosse au Conseil Général du Var.
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 17:29
Alors que les mouvements sociaux ne cessent de démontrer l'échec de la "méthode Sarkozy", le PS est loin d'être aussi atonne que veulent bien le laisser croire les médias. Personnellement, j'étais à Draguignan mardi dernier pour la manifestation des fonctionnaires sur le pouvoir d'achat, et j'ai pu constater combien la mobilisation est forte dans la société toute entière face aux réformes mal pensées et dogmatiques de la droite. A l'heure où Nicolas Sarkozy tente de monter les français les uns contre les autres, dénonce les privilèges et montre du doigt les cheminots ou les fonctionnaires comme des nantis, il s'augmente de 174%. Cherchez l'erreur...

A ce sujet, j'aimerais vous donner deux avis sur cette question, celui de Julien Dray et celui de Vincent Peillon, tous deux membre du Parti Socialiste.

JDray.jpgPour Julien Dray (interrogé sur LCI.fr), la "méthode est contradictoire car Nicolas Sarkozy hésite entre deux tentations.  D'une part, essayer de montrer symboliquement à un électorat de droite qu'il peut faire une réforme que les autres n'ont pas osé faire. D'autre part, montrer qu'il est capable de faire une réforme par consensus, avec l'esprit d'ouverture qu'il a mise en place au niveau gouvernemental. Ce tiraillement explique la confusion de la semaine qui vient de s'écouler. L'erreur qu'il a commise avec cette réforme est de croire qu'il pouvait passer en force. Et maintenant, il essaie de se ménager une porte de sortie."

Pour lui, la gauche et notamment le PS auraient agi bien différement... "Les agents de la SNCF ou de la RATP ont le sentiment qu'on les désigne à la vindicte populaire. On aurait dû montrer que l'effort qui était demandé l'était à tous. On aurait du faire une grande table-ronde sur les retraites, celle qui devra de toutes façons être ogranisée en 2008, pour montrer aux agents bénéficiant de régimes spéciaux que l'on mettait à contribution tous les revenus, y compris les revenus financiers. Si l'objectif est bien de sauver la système par répartition, il faut que tout le monde y mette du sien. Or là, il y a un sentiment d'injustice."
 
Vpeillon.jpgVincent Peillon, (interrogé par le Nouvel Observateur) est sur la même longueur d'ondes : "Notre position est claire. Nous sommes favorables à un alignement de la durée de cotisation des régimes spéciaux sur le régime général, mais dans le cadre d'une réforme des retraites qui garantisse deux objectifs : l'efficacité économique, pour résoudre le problème du financement et la justice, pour arrêter l'érosion des petites pensions et prendre en compte la pénibilité du travail. Or le projet du gouvernement n'y répond pas. Les discussions sur la pénibilité n'ont pas avancé d'un iota depuis cinq ans. Quant aux petites retraites, elles n'augmenteront que de 1,1% en 2008, bien moins que l'inflation, alors que Nicolas Sarkozy avait promis de les augmenter de 25% pendant la campagne !"

Et Vincent Peillon d'ajouter que la méthode du gouvernement n'est pas la bonne : "Les régimes spéciaux ne peuvent pas être détachés du reste. Ce n'est pas parce que le gouvernement choisit de saucissonner les problèmes pour les monter en épingle et faire diversion que l'on devrait s'interdire de dégager une vision d'ensemble ! Alors d'accord pour parler d'équité, mais mettons tout sur la table : les régimes spéciaux des transports publics, mais aussi les 6 milliards d'euros qui abondent chaque année, par exemple ceux des agriculteurs, des commerçants et des artisans, ou les autres sources possibles de financement, les parachutes dorés, les stock-options, etc. "
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 07:20


Rions un peu en ces temps difficiles...

JMCouveFillon.pngC'était dans la rubrique "Politiquement correct", lundi dernier, que Var Matin nous a livré cette info capitale : Jean-Michel Couve, le député-maire de Saint-Tropez, est désormais Filloniste.

Il fait en effet désormais partie des supporters du 1er Ministre François Fillon, le désormais célèbre  "collaborateur" du Président Sarkozy, qui n'est que rarement à la une des médias sauf pour ses dérapages verbaux (l'état en faillite, le mot "détail" sur la question des tests ADN dans la loi sur l'immigration...).

Ainsi, après avoir été Chiraquien, puis Sarkozyste lors des dernières élections, voilà donc le "bon docteur Couve" à la rescousse de Fillon... Qui a dit girouette ?
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 07:39
ALogo71.jpgRégulièrement, des amis me préviennent qu'à leur tour, ils se lancent dans la grande aventure du net. Aujourd'hui, c'est au tour de Richard Pélissier de créer et de gérer son blog, ou plutôt celui de la campagne des municipales de la liste Cuers Oxygène. Je vous invite à aller lui rendre une petite visite sur  http://cuers-oxygene.over-blog.com. Je l'ai bien entendu inclus dans mes liens que vous retrouvez en haut de page à gauche.

Si vous aussi vous avez un blog qui défend les valeurs de gauche, les idées socialistes dans le Var, n'hésitez pas à me le faire savoir par le biais des commentaires...
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 17:49
affiche2ndtour.png ANNONCE D'UN GRAND PIQUE-NIQUE REPUBLICAIN


Chers camarades, chers amis,

Après deux campagnes longues et difficiles, mais menées grâce à vous avec beaucoup d’efficacité, dans une ambiance conviviale, je vous propose, comme convenu, de vous retrouver toutes et tous, pour cette rentrée, le samedi 6 octobre prochain, à un grand pique-nique républicain, aux Arcs-sur-Argens.

Dans la 4ème circonscription, même si nous ne l’avons emporté, nous avons su faire fi des luttes d’influence qui ternissent l’image du PS. Pendant plus de six mois, nous avons travaillé ensemble, nous avons tenté de convaincre, nous avons fait de notre mieux pour faire passer nos idées et nos valeurs, celles de la gauche, du parti socialiste.

Cette manière d’agir dans l’unité doit continuer. L’exemple que nous avons donné, en étant la seule circonscription du Var à atteindre le second tour des législatives et en y réalisant le meilleur score de la gauche depuis plus de 10 ans, mérite que cette mobilisation unitaire se poursuive. Nous avons, en effet, plus que jamais besoin de cet état d’esprit pour affronter les grands défis qui nous attendent dans les prochains mois : les municipales, les cantonales mais également l’avenir de notre parti. De tout cela, j’aimerais discuter avec vous, au cours d’un moment amical et convivial, lors de ce pique-nique, aux Arcs.

Souhaitant vous retrouver les plus nombreux possible (militants, sympathisants, nouveaux, anciens, élus, candidats de la 4ème circonscription et de la C.A.D.), je vous donne donc rendez-vous le 6 octobre prochain.

Amitiés socialistes
Michel Pineau


INFOS PRATIQUES

Notre pique-nique républicain aura lieu

Samedi 6 octobre,
à partir de 12h, aux Arcs-sur-Argens

Le pique-nique aura lieu
Quartier Gâchette Nord (
arrivée sera fléchée depuis la RN7)
ou à la Salle des Fêtes des Arcs (en cas de mauvais temps)

Apportez votre pique-nique,

nous fournissons les tables, les chaises et le vin !

Merci de confirmer votre présence auprès de Myriam Robert :
(04 94 66 81 86 / myriamrobert83@yahoo.fr)

Un grand merci à Roger Bellini, militant des Arcs qui nous met à disposition son terrain et à Albert Debrachy, secrétaire de la section locale, pour son aide précieuse.
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Politique
commenter cet article