Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 07:41

Hier soir s'est déroulée une grande réunion publique de l'entre-deux tours à la Garde. Organisée par le PS Varois, ce meeting, a réuni près de 300 personnes à J-10 du second tour des élections présidentielles. Accueillis par Bernard Gullo, secrétaire de la section locale, qui a rappelé que
c'est aussi à La Garde qu'avait eu lieu la toute 1ère réunion de Désirs d'Avenir 83, le comité de soutien Varois à Ségolène Royal que j'ai créé en mai 2006, les militants ont ensuite tour à tour écouté les différents intervenants : Alain Jaubert, du MRC, Eugène Caselli, secrétaire fédéral PS des bouches du Rhône et bien sûr Robert Alfonsi, son homolgue du Var. Une réunion de mobilisation réussie qui a lancé de la meilleure manière qui soit la grand défi du second tour pour Ségolène Royal.
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 07:36
Hier avaient lieu les obsèques de notre camarade socialiste Max Demaria, Conseiller Général du canton de Comps décédé le week-end dernier. Claude Roux, mon suppléant, qui était un ami de Max y a naturellement assisté. A la même heure, à la Garde, lors de la grande réunion du PS Varois, une minute de silence très émouvante a été respectée par les 300 personnes présentes.




Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 07:15

Afin d'organiser au mieux la mobilisation pour porter notre camarade Ségolène Royal à la Présidence de la République, la Fédération du Parti Socialiste du Var organise une grande réunion, le jeudi 26 avril à 18 h 30, à la Garde (salle Gérard Philipe).

Les intervenants seront Robert Alfonsi, secrétaire fédéral du Var et Eugène Caseli, son homolgue des Bouches du Rhône, qui est également membre de l'équipe de campagne de Ségolène Royal.
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 15:56
La candidate socialiste sera très présente ces prochains jours dans les médias.
Ne la manquez pas !


  • Mercredi 25 avril :
    Ségolène Royal invitée de "A vous de juger" sur France 2 à 20h50
  • Jeudi 26 avril :
    Ségolène Royal invitée de "Face à la une" sur TF1 à 20h20
  • Mercredi 2 mai :
    Débat Ségolène Royal/N.Sarkozy à 21h00 sur France 2 et TF1
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 07:57
Le président du Conseil italien Romano Prodi "soutient" Ségolène Royal
Romano Prodi ne pourra pas être présent à Lyon vendredi lors de son meeting, "en raison d'un problème d'agenda" mais "un message de soutien enregistré" sera diffusé à la réunion. Romano Prodi a également estimé lundi qu'une alliance entre la candidate PS et le centriste François Bayrou permettrait d'apporter "clarté et ordre" dans le paysage politique français.


Le retour du débat télévisé
Le débat télévisé de l'entre-deux-tours, entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, aura lieu mercredi 2 mai à 21h et durera environ deux heures. Le dernier débat de l'entre-deux-tours remonte au 2 mai 1995, entre Lionel Jospin et Jacques Chirac. Jacques Chirac avait refusé l'organisation d'un tel débat face à Jean-Marie Le Pen en avril 2002.

Avec l'AFP
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 18:08
Ségolène Royal a proposé lundi lors d'un meeting à Valence (Drôme) de et "bâtir ensemble une France nouvelle""rassemblée" et a lancé un appel aux électeurs de François Bayrou pour qu'ils rejoignent son pacte présidentiel.

"Je lance un appel au-delà de la gauche à tous ceux qui pendant cette campagne ont dénoncé le système sortant", a-t-elle déclaré lors de son premier meeting de sa campagne de deuxième tour.

Bien que la rencontre ait été improvisée en quelques heures, cinq mille personnes s'étaient entassées debout dans une salle du parc des expositions, hurlant presque sans discontinuer des "Ségolène présidente", dans une ambiance totalement survoltée. Son discours en devenait quasi inaudible.

"Une nouvelle campagne commence", a lancé la candidate. "Mobilisez-vous, c'est dans chaque rue, dans chaque quartier, dans chaque maison qu'il vous appartient de porter ce mouvement d'espérance, ce souffle d'avenir, cet espoir de réconciliation, cette France rassemblée", leur a-t-elle demandé.

Elle a déroulé ses grands thèmes habituels, sur "la valeur travail", la "bataille du plein emploi" qu'elle veut gagner, la modernisation de la France, le renouvellement du dialogue social, la nécessité d'une hausse des bas et moyens salaires, l'investissement massif dans la recherche et la formation... "Les vieilles recettes, a-t-elle dit, ont fait leur temps".

Commentant le soutien de l'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi à Nicolas Sarkozy, elle a déclaré qu'elle ne voulait pas "de cette Europe à la Berlusconi".

Elle a affirmé qu'elle "tenait bon sur le socle des valeurs de gauche" et invité aussi à se tourner vers "des idées neuves, une nouvelle conception de la croissance économique, les compromis sociaux et en particulier la réforme de la démocratie sociale".

"Vous allez choisir le visage et les valeurs de la France, je veux avec vous faire gagner la France et je vous demande de me faire confiance et de mobiliser autour de vous pour que demain je sois la présidente de cette France présidente !", a-t-elle lancé, tandis que des cris et des sifflets d'approbation couvraient régulièrement sa voix.

"Dans une France qui sera fière de son choix, une maison France qui se mettra debout en remettant l'éducation au cœur de tout, en donnant aux familles les moyens de bien élever les enfants, en poussant les énergies, nous avons un devoir de victoire !", a-t-elle conclu.

Elle a longuement salué la foule en délire avant de quitter l'estrade, un grand sourire éclairant son visage fatigué.

La candidate ne s'était pas encore rendue dans la Drôme au cours de sa campagne présidentielle, entamée il y a treize mois pour conquérir l'investiture du PS.

Avec l'AFP
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 19:15
Je tenais, en ma qualité de mandataire de Ségolène Royal pour le Var et de coordinateur de Désirs d’Avenir 83, son comité de soutien, à remercier toutes celles et ceux qui ont apporté leur suffrage à la candidate socialiste. Au vu des résultats du 1er tour, je me félicite de l’accession, très nette, de Ségolène Royal au deuxième tour. Je reste néanmoins conscient du travail qu’il reste à accomplir pour transformer cette qualification en victoire, le 6 mai prochain.

Je sais que Ségolène Royal, forte de son Pacte Présidentiel et d’une sérénité à toutes épreuves, va lancer dès aujourd’hui une dynamique nouvelle, celle dont elle a besoin pour l’emporter. À tous ceux qui en doutent encore, je rappellerai simplement qu’au cours de sa campagne, démarrée voilà près d’un an, elle a essuyé toutes les attaques, tous les coups bas et que jamais elle n’a cédé, jamais elle n’a dévié de sa route. Ségolène Royal a un objectif : donner à la France le vrai changement dont le pays a besoin. J’ai confiance en elle pour relever ce défi !

Hier, elle a non seulement obtenu le droit d’affronter la droite le 6 mai prochain, mais elle s’est aussi rapprochée du score historique obtenu par François Mitterrand en 1981 au 1er tour des présidentielles, avant d’accéder 15 jours plus tard à la magistrature suprême ! 

Certes, ici, dans le Var, nous ne pouvons que constater et déplorer les chiffres  correspondant aux votes de droite. Je note avec regret que dans la 4ème circonscription, une majorité de voix s'est nettement porté vers le candidat de l'UMP. Toutefois cela ne peut que m'encourager à poursuivre la campagne de terrain que j'ai engagée, depuis plusieurs mois, dans les villes et les villages de notre circonscription. Loin de renoncer, je vois dans ces résultats une raison supplémentaire de relever le défi des législatives !

Toutefois, il convient de considérer que le score de la droite dans le Var, aussi important soit-il, n’a été obtenu que grâce au vote massif des électeurs extrémistes. Ce n’est pas un hasard si le Front National chute ici de 50% ! Hier soir, le voile est tombé, la collusion objective entre l’UMP et l’extrême droite a été révélée au grand jour dans notre département !


C’est pourquoi, j’appelle l’ensemble des hommes et des femmes de bonne volonté, quel qu’aient été leur choix lors du 1er tour, à rallier la candidature de Ségolène Royal.

Elle aura besoin du soutien massif de toutes celles et de tous ceux qui ont su, ici, conserver les repères démocratiques et l’esprit Républicain. C’est autour de ce rassemblement que nous construirons la victoire du 6 mai, que nous élirons la France Présidente et que nous relèveront ensuite le défi des législatives !


Michel Pineau
Mandataire de Ségolène Royal pour le Var
Coordinateur de Désirs d’Avenir 83
Candidat aux législatives dans la 4ème circonscription
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 21:56



86% de participation






Selon les estimations annoncées par les médias français à 20h, Ségolène Royal sera donc présente au second tour de l'élection présidentielle face à Nicolas Sarkozy.

C'est une très grande satisfaction car désormais, le second tour va opposer non seulement deux personnalités bien différentes mais aussi deux projets, deux visions diamétralement opposées de l'avenir de notre pays.

J'étais confiant et je le reste pour l'échéance qui s'annonce, car désormais nous allons pouvoir lutter à armes égales, face à face sur des idées, sur des propositions. L'ensemble des militants, des sympathisants du PS mais aussi, j'en suis certain de l'ensemble de la gauche va se mobiliser pendant les deux prochaines semaines pour convaincre la plus large majorité de français.

Non, la tâche ne sera pas aisée pour la gauche, pour Ségolène Royal et pour tous les gens de bonne volonté qui voudront nous rejoindre, mais le défi doit être relevé pour éviter de confier la France pendant 5 ans à N. Sarkozy.

Avant le 6 mai, je reste plus que jamais confiant en la victoire de la solidarité, de l'égalité des chances, de l'ordre juste.

Ensemble, nous pouvons gagner !

Michel Pineau
Mandataire de Ségolène Royal pour le Var
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 08:10
Nous y voilà... Dans 48h, nous serons tous appelés aux urnes pour décider de notre avenir commun, de celui de nos concitoyens, de notre pays, de nos institutions.

Ce moment décisif, je l'attends comme vous depuis des mois, depuis plus d'un an que j'ai apporté mon soutien à celle qui n'était même pas encore candidate dans son parti. J'ai ensuite créé Désirs d'Avenir 83, son comité de soutien dans le Var, qu'avec des amis de tous le département, nous avons animé pendant le débat interne au PS puis pendant toute la campagne des présidentielles.

Très nombreux ont été les varois à s'intéresser à cette campagne que nous avons menée sous la forme de débats participatifs ou de "Cafés Ségo" dans les villes et les villages. Vous avez également répondu massivement présents lors des trois passages de notre candidate dans notre département, en mai 2006 à Lorgues, en janvier dernier à Toulon puis, plus récemment, en mars, à Correns. C'est le signe d'un vrai désir d'avenir, celui d'une France plus juste et plus forte.

Personnellement, en tant que mandataire de Ségolène Royal pour le Var, et devant cet engouement qui se vérifie encore ces jours-ci sur le terrain, sur les marchés, dans les ultimes débats, je peux vous affirmer que je suis confiant.

Confiant car notre candidate a su avec une totale sérénité, repousser toutes les attaques, elle a su démontrer que ses idées était les seules capables de faire bouger notre pays, que son programme était le seul à porter un vrai changement pour plus de justice sociale, plus de solidarité, plus d'équité. Elle seule peut redonner à la France sa vraie place en tissant une vraie relation de confiance avec tous les français.

C'est pourquoi, ce dimanche, je glisserai naturellement le bulletin Ségolène Royal dans l'urne et que j'attendrais avec confiance la bataille du second tour.


Vive Ségolène royal, Vive la France, vive la République !

Michel Pineau
Mandataire de Ségolène Royal pour le Var
Coordinateur de Désirs d'Avenir 83
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 07:09
Voici la profession de foi de Ségolène Royal pour le 1er tour des élections présidentielles


La France Présidente, Profession de foi de Ségolène Royal

Françaises, Français,

Mes chers compatriotes,

Je vous ai écoutés pour agir juste et pour tenir parole. J’ai entendu vos inquiétudes, vos colères mais aussi vos espoirs. Vous avez exprimé la volonté d’un vrai changement, un profond désir d’avenir.

La crise actuelle que traverse notre pays appelle de nouvelles règles, un État et des pouvoirs publics solides, qui fonctionnent bien. C’est le pacte présidentiel que nous avons construit au cours de plus de 6000 débats participatifs.

Nous allons bâtir ensemble un ordre juste : faire reculer les précarités, les inégalités, les brutalités, les violences ; assurer les sécurités nouvelles de l’emploi, des salaires et des retraites, du logement et de la santé. Nous allons libérer les énergies dont la France est porteuse si l’État joue tout son rôle et si chacun donne, par ses efforts, le meilleur de lui-même.

Je vous garantis une juste répartition des fruits de ces efforts, dont la France a besoin, alors que d’autres veulent donner encore plus à ceux qui ont déjà énormément. Je crois en notre modèle républicain et laïc, en notre pacte social gravement mis en cause depuis cinq ans.

Nous savons, mes chers compatriotes, qu’il n’y a pas de liberté sans justice, de démocratie sans éducation et d’effi cacité économique sans sécurité sociale. C’est tout cela que je veux réconcilier. C’est ma conviction de femme de gauche et de progrès, c’est ma volonté d’agir pour l’intérêt général.

La France Présidente se relève avec vous. Avec nous tous et nous toutes. Elle est entreprenante et solidaire, forte de la diversité de ses talents et de ses territoires, elle assumera pleinement sa place dans l’Europe et dans le monde.

Vive la République,

Vive la France.



A télécharger (PDF - 2 pages)

A écouter en MP3
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Présidentielles 2007
commenter cet article