Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 19:17
laissezlesgrandirici.jpgC'est une fois les campagnes passées que le vrai visage de la France sarkozyste se rappelle à nous. Et là, il n'est plus question d'ouverture à gauche, de social, de bons sentiments !

Ainsi, près de chez nous, dans notre propre département, aux Arcs, une famille d'origine algérienne, bien intégrée et qui a trois enfants scolarisés au village, risque d'être expulsée dans les tous prochains jours parce qu'elle a tentée de se faire régulariser l'an passé, avec la circulaire Sarkozy. Le refus des services de l'Etat a bien été attaqué au Tribunal Administratif mais le recours n'est pas suspensif et
c'est, "comme promis", d'ici la fin de l'année scolaire, que la famille pourra être "reconduite à la frontière" par les forces de l'ordre ! Autant dire dans les jours qui viennent... Aussi, l'heure est grave et je me devais de m'associer à la mobilisation (comme je l'ai déjà fait l'an passé)

Personnellement, je tenais à dire ici que j'apporte mon soutien total au comité local qui vient d'être monté aux Arcs pour sauver cette famille de l'expulsion. J'en appelle à toutes les autorités compétentes pour que le cas de cette famille soit rééxaminé au plus vite et que les enfants puissent être assurés de continuer leur scolarité dans nos écoles.

Cette situation illustre bien la gravité des mesures prônées par l'ancien Ministre de l'Intérieur et désormais Président de la République. Car, une fois de plus, dans le cas présent, cette famille, arrivée en 2001, a tout fait pour s'intégrer et posséder des papiers en règle ! Il faut ainsi savoir que le papa, maçon de son état, pourrait être embauché par au moins trois patrons, si seulement il était régularisé ! Et que dire des enfants (dont le plus jeune est né en France) qui sont scolarisés au village ? Va-t-on, pour des principes bassement politiciens et électoraux, les renvoyer dans un pays qu'ils ne connaissent pas, où ils n'ont aucune attache, aucun copain... A l'heure où tous les économistes disent que notre pays aura besoin de travailleurs venus de l'étranger pour les décennies à venir, je ne peux accepter cette situation. Ce n'est pas de cette France repliée sur elle-même, peureuse et égoïste, que je veux !

Michel Pineau
 En savoir plus :
- RESF
(Réseau Education Sans Frontière)
- LDH
(Ligue des Droits de l'Homme)

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Société
commenter cet article

commentaires