Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 18:49
Voici le premier des deux communiqués que j'ai co-signé avec Mireille Peirano, 1ère fédérale du PS dans le Var. Il s'agit d'une réaction face aux questions légitimes que se posent les agents de l'Office National des Forêts face aux volontés de réformes du gouvernement.

"La fédération du Parti Socialiste Varois apporte son soutien aux agents de l'Office National des Forêts qui, étaient en grève, ce jeudi, pour protester contre les réformes envisagées par l'Etat, réformes qui remettent gravement en cause l'emploi et les missions de l'ONF.

Envisagée dans le cadre de la RGPP, la révision générale des politiques publiques, la réforme de l'ONF pourrait se traduire par des fusions (à l'échelle locale, régionale ainsi qu'au sein de la direction) et donc des risques sur l'emploi (avec des non-remplacements de départ à la retraite notamment) mais aussi par une baisse de son budget et une restructuration drastique des missions de cet organisme si important dans notre département qui compte plus de 60% de terrains boisés. La gestion de la forêt ne peut être efficace que si elle reste un service public et qu'elle n'est pas soumise à des impératifs de rentabilité.

Le Parti Socialiste Varois estime que cette réforme d'un organisme, dont l'efficacité et le professionnalisme ont fait ses preuves notamment auprès des communes forestières de notre département, ne doit pas être liée à des restructurations dogmatiques voulues par le gouvernement et sa majorité, des réformes qui ont déjà fait tant de mal à la Justice, à l'éducation, aux finances et aux collectivités locales au sens large."

A suivre, demain, celui sur la situation intolérable d'engorgement des dossiers à la CAF du Var...

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Environnement
commenter cet article
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 09:00
Quel camouflet pour la droite parlementaire et le gouvernement mardi soir ! A vrai dire, comme bon nombre de français, j'ai été agréablement surpris par l'issue inattendue du vote sur le projet de loi sur les OGM à l'Assemblée Nationale. D'une seule voix, une motion de procédure présentée par le PC et votée par toute la gauche a finalement été adoptée, entraînant derechef le rejet du projet de loi décrié.

Bien sûr, il ne s'agit pour les tenants des lobbys et la droite au pouvoir que d'un contre-temps puisque le texte a finalement été adopté en commission mixte paritaire la nuit dernière, démointrant que le gouvernement entendait passer en force et coût que coûte contre l'avis des Français. Mais, cet épisode démontre que les députés de gauches, socialistes en tête (ainsi que quelques députés éclairés de droite il est vrai), ont à coeur de défendre dans cette affaire une position claire : "non à l'ouverture incontrôlée de notre agriculture aux organismes génétiquement modifiés" !

Je serais curieux de connaître le sens du vote de nos députés UMP varois sur la question, eux qui se vantent de soutenir les démarches qualité de nos agriculteurs locaux, mais qui signent les yeux fermés des lois qui pourrait mettre à mal tout les labels (AOC, label rouge...) qui contribuent pourtant à la valorisation des produits de notre terroir. Affaire à suivre !
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Environnement
commenter cet article
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 08:03
blogcdepret.png
Régulièrement, je vous fait part sur mon blog des sites amis et aujourd'hui, je vous invite à découvrir celui de Christian Dépret, adhérent PS de Lorgues et de Désirs D'Avenir 83. Il a non seulement la fibre sociale mais aussi envirronementale. Il a créé un blog qui ne manque pas d'intérêt et y développe avec les lecteurs le projet de Pacte Envirronement 83.

N'éhsitez pas à visiter son blog à cette adresse :  http://cest-un-fait.over-blog.com/
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Environnement
commenter cet article
8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 15:28

Ce dimanche, en compagnie de mon suppléant Claude Roux, j'ai assisté au Forum sur l'environnement proposé par l'association Vivre ensemble de Vidauban. Après avoir visité les différents stands installés dans la salle polyvalente du village (producteur de miel, association environnementales, pépiniéristes...), j'ai, comme le public venu nombreux, écouté avec le plus grands intérêt les intervenants.


Thierry Ménard
(professeur de sciences de la vie), nous a expliqué l'exceptionnelle richesse de la faune et de la flore de la plaine des Maures. Puis, Robert Giraudo,
président de l'Assocation pour la Protection de l'Environnement sur la commune de Vivdauban et dans le Var (APEVV) nous a décrit la démarche engagée autour du projet de réserve naturelle. Enfin Jean-François Cheppio, conseiller municipal PS de Vidauban, a fait le point sur la possible création, en plaine des Maures, d'un Parc Naturel Régional.


Une après-midi instructive et constructive auprès de défenseurs de la nature qui n'ont pas oublié que pour protéger nos paysages et nos habitudes de vies (ballade en forêt, pêche, chasse, cueillette des champignons...), il était nécessaire, face aux promoteurs de tous poils, de s'organiser et de défendre notre massif et notamment la plaine des Maures !

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Environnement
commenter cet article
6 janvier 2006 5 06 /01 /janvier /2006 08:00
Ca y est, le porte-avions Clémenceau vogue pour l'Inde pour finir d'y être désamianté. Mais de nouveaux épisodes judiciaires l'attendent à son arrivée car si la justice française a débouté les associations de défense de l'environnement (Greenpeace, le Comité antiamiante Jussieu, Ban Asbestos-France et l'Association des Victimes de l'Amiante) qui estimaient que la France violait les conventions internationales en exportant des déchets toxiques, la justice indienne pourrait avoir son mot à dire. Sur place, en effet, rien n'est réellement assuré quant aux conditions de travail des employés chargés de finir un désamiantage qui, selon les dernières informations parues ce jour dans la presse, est loin d'être terminé.

Dans cette affaire (qui nous touche encore plus à nous Varois puisque le Clémenceau était jusqu'à présent attaché à Toulon), l'Etat a choisi de se débarrasser de cet ancien fleuron de notre marine nationale devenu malgré lui "un déchet" fort embarrassant en l'envoyant en Inde. Et ce, peut-être, au mépris de la santé des indiens qui effectueront le "sale boulot".

Cette histoire montre à quel point
les pouvoirs publics n'ont pas encore su prendre réellement en compte le retraitement des déchets. Tout ceux qui ont déjà emprunté l'autoroute à hauteur du Cannet des Maures comprendront ce que je veux dire !
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Environnement
commenter cet article