Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 07:19
Cher(e)s camarades,

Les débats et le vote sur les motions, venus sans doute trop tardivement après les présidentielles, sont désormais derrière nous. Malgré ses imperfections, ce processus, où chacun a la parole, honore le Parti Socialiste, car il en fait le seul grand parti vraiment démocratique, en France !

A titre personnel, je ne peux bien sûr que me féliciter du score obtenu par la motion soutenue par Ségolène Royal, qui est arrivée, jeudi soir, nettement en tête. Puisse ce résultat enclencher une dynamique propice au rassemblement le plus large possible de notre parti. C'est, à mon avis, le seul moyen que nous ayons pour redevenir un parti crédible et moteur d'une opposition résolue à la droite de Sarkozy !

Dans le Var, la motion E, que j'ai défendue, manque de peu la majorité absolue (46,6%). Ce résultat nous donne une responsabilité, celle de ne pas décevoir et de porter le renouvellement et le rassemblement de notre parti au plan national comme départemental.

Dans cette perspective, j’étais candidat au poste de 1er secrétaire fédéral pour mettre en place une nouvelle direction départementale. Rajeunie, féminisée, l’équipe que j’entendais constituer était sans exclusive, respectait toutes les sensibilités, ouverte à tous les militants de bonne volonté prêts à s’investir et à travailler en faveur de tous les territoires du département. Pour ce faire, j’avais préalablement présenté, comme il se doit, ma candidature au sein de la motion E. Une majorité des délégués, réunis à cette occasion a choisi une autre candidate, en la personne de notre camarade, Mireille PEIRANO.

Selon les usages de la démocratie, c’est donc Mireille qui portera les couleurs de notre motion pour le mandat de 1er fédéral. Mireille, qui m’a dit partager l’essentiel de mon projet fédéral, m’a par ailleurs proposé d’être son numéro 2. Je l’accepte bien volontiers car notre candidate saura, j’en suis sûr, mettre un point d’honneur à ce que le respect de tous soit assuré par une véritable démocratie interne.

Vous l'aurez compris, mes chers camarades, fidèle à mes engagements de longue date auprès de Ségolène Royal mais aussi et surtout soucieux de promouvoir une fédération socialiste unie et moderne, c'est dans un esprit de reconquête et de rassemblement que je vous invite, toutes et tous, à soutenir aujourd’hui, Mireille PEIRANO, candidate de la motion E au poste de 1er secrétaire fédéral du Var.

Michel PINEAU
Secrétaire de la section de Cogolin
Ancien mandataire de Ségolène Royal
Responsable de Désirs d’Avenir 83 (Comité de soutien à Ségolène Royal)

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 10:15
Je vous invite à consulter l'article consacré au discours qu'a tenu François Rebsamen, Sénateur-Maire de Dijon, venu le 31 octobre dernier à Brignoles défendre la motion E que je soutiens, lors du débat fédéral contradictoire des motions sur le site de Désirs d'Avenir 83 :


Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 20:08
A l’approche d’un congrès national comme celui de Reims, il est de tradition, c’est même, il me semble dans nos statuts, que les secrétaires fédéraux présentent un bilan de leur action militante au terme de leur mandat. Pour ma part, et en ma qualité de secrétaire fédéral sortant à la communication et aux relations avec la presse, il me paraissait donc utile de vous livrer ces quelques commentaires.

Autant vous dire vous le dire sans ambages, mon action est restée modeste au sein de la fédération ces dernières années. Je le regrette car j'aurais aimé pouvoir m'investir plus et mieux. Malheureusement, peut-être aveuglés par une approche strictement Toulonnaise, certains animateurs fédéraux, pensant pouvoir délaisser quelque peu les autres territoires plus ou moins excentrés du reste du Var, ne m’ont pas permis (sinon à la marge) d’agir pleinement dans les fonctions qui m'avaient été dévolues, notamment dans les relations avec les journalistes.

Ces relations du PS avec la presse, dans le Var, vous les connaissez. Elles sont ce qu'elles sont et je ne m'étendrai pas sur le fait qu’un seul quotidien local empêche toute forme de pluralisme : seule la majorité dominante de droite a le droit au chapitre au détriment des autres prises de positions. Force est de constater cependant que j'ai trop peu souvent été associé aux prises de paroles de la fédération pour affirmer avoir pu jouer un rôle important auprès des médias.

En ce qui concerne les autres aspects de la communication, si je peux être satisfait d’avoir privilégié des contacts militants sincères avec de nombreux  camarades, je regrette de n’avoir pu aider de manière plus exhaustive les sections pour promouvoir sous les formes adaptées, (journal, dépliants, tracts…) des argumentaires socialistes départementaux, ce que je souhaitais à mon arrivée.

Certes, avec quelques amis (qu’ils soit ici remerciés), j'ai mis en place un nouveau site Internet (www.ps83.net), mais ce dispositif reste encore perfectible. Nous l’avons faire vivre, du mieux que nous pouvions, notamment pendant les différentes campagnes électorales, en laissant toujours la place à toutes les sensibilités de notre parti. Bien sûr cet outil s’est avéré utile, mais je souhaite qu'à l'avenir nous puissions le développer en étant plus réactifs, et plus proches des sections.

Vous le constatez, je reste, très lucide sur ce qui a fonctionné et sur ce qui peut progresser au sein de notre fédération. Plus que jamais, il me paraît indispensable, pour être en plein accord avec les propositions de la motion E (qui prône une véritable rénovation, un souffle nouveau,  des idées nouvelles…) que je défend sans varier depuis de longs mois, qu'il est plus que temps, dans le Var, de travailler réellement ensemble, avec d'autres méthodes, en s'appuyant sur la démocratie interne sur les élus, sur les sections, sur les militants.

C'est sur cela que je pense que le congrès et en premier lieu le rendez-vous de samedi, devra apporter des réponses claires. J'y prendrai, comme toujours, toutes mes responsabilités.

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 15:26
Mercredi 22 octobre dernier, Jean-Louis Bianco, Député et Président du Conseil général des Alpes de Hautes-Provence, était parmi nous dans le Var, pour défendre la motion E. J'étais présent, avec quelques signataires de la motion, à son arrivée à l'aéroport de Hyères-Toulon pour l'accueillir et le conduire à Néoules où avait lieu la réunion publique. Chaleureusement présenté par André Guiol, le Maire de Néoules, et devant un public venu nombreux malgré les conditions climatiques, Jean-Louis Bianco a présenté et soutenu avec la vigueur et l'intelligence qu'on lui connait, la Motion E.



J'ai particlièrement apprécié la vision de notre motion sur le devoir de changement au sein même de notre parti : « Le premier objectif, c’est de rester unis, de respecter les militants », a souligné celui qui fut le directeur de campagne de Ségolène Royal pendant les présidentielles. « Le parti socialiste a besoin de fraternité au niveau national, nous ne voulons pas d’attaques personnelles, nous sommes tous socialistes. Mais aujourd'hui, nous sommes dans le temps des motions, dans le choix d'une ligne puis du 1er secrétaire. Cela dit, en ce moment, tout le monde veut rénover le parti mais certains, à mon sens, en sont plus capables que d'autres... »

Jean-Louis Bianco indiquait ensuite la marche à suivre : « Nous travaillons déjà depuis longtemps de manière décentralisée et participative. Et nous savons que les militants et les élus ont besoin d’un lieu de formation au sein du parti. Pour pouvoir approfondir leurs connaissances théoriques mais aussi pratiques, de l’histoire du socialisme aux trucs pratiques pour tenir un bureau de vote, par exemple. » Il a ainsi proposé une piste pour intéresser militants et sympathisants : la création d’une "université socialiste de la connaissance" dans chaque département pour en faire un lieu de formation et de rayonnement.



Voir aussi l'article consacré à cette réunion de la Motion E sur le site de Désirs d'Avenir 83
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 20:49
Voici la liste des 1er signataires varois
de la Motion E
« L’espoir à gauche,
fier(e)s d’être socialistes ! »





Robert ALFONSI, 1er secrétaire de la fédération du Var, Vice-Président de la Région PACA,

René BASSE (Secrétaire fédéral), Alain BOGIOLO (Secrétaire fédéral), Jean-Paul BOUTIER (Trésorier fédéral, Conseiller municipal), Bernard FONTAINE (Secrétaire fédéral, Conseiller municipal), Robert GAÏA (Secrétaire fédéral), Sylvie GUIGONNET (Secrétaire fédérale, Conseillère municipale), Humbert GURRERI (Secrétaire fédéral), Yves HEDON (Secrétaire fédéral), Michael LATZ (Maire, Président de la Provence Verte, Secrétaire fédéral), Charles LAUGIER (Conseiller régional PACA, Secrétaire fédéral), Christian MARTIN (Conseiller régional, Secrétaire national), Guy MENUT (Maire, Secrétaire fédéral), Philippe MOACHON (Secrétaire fédéral), Mireille PEIRANO (Conseillère régionale, Secrétaire fédérale), Lucienne PELLISSIER (Secrétaire fédérale), Michel PINEAU (Secrétaire fédéral), Laurent POZZI-PASQUIER (Secrétaire fédéral). Claude VIDAL (Secrétaire fédéral),

Philippe ABRAN (Conseiller municipal, La Londe Les Maures), Elisabeth ALEZRA (Bandol), Guy ALEZRA (Bandol), Annick AMODIO (Le Pradet), Marie ANGELI (Bandol), Jacqueline BALAVOINE (Saint-Raphaël), Agnès BAROL (Conseillère municipale, Fréjus), Geneviève BARON (Pays de Fayence), Philippe BAUTISTA (Hyères), Denis BEAUBOEUF (Bandol), Yannick BEAUVOIS (Cogolin), Sébastien BEDINI (Secrétaire de section, canton de Besse-sur-Issole), Françoise BENZAFOUR (Conseillère municipale, La Valette), Saïd BENZAFOUR (Secrétaire de section, La Valette), Jean-Jacques BERNARD (Cogolin), Yves BERTHERAT (Conseiller municipal, Saint-Raphaël), Hervé BERTOLOTTI (La Garde), Michel BLANC (Sainte-Maxime), Didier BLANCHERIE (Vallée du Gapeau), Chantal BLONDEL (La Garde), Dominique BONNET (Pays de Fayence), Jacqueline BOCCARDI (Sanary), Ginette BOGLIOLO (Le Pradet), Guillaume BORREDA (Sainte-Maxime), Josiane BOUCHAT (Saint-Raphaël), Nassira BOUKHIBOU (Cogolin), Chantal BREUT (Cogolin), Claude BRUAND-AUFORT (Saint-Raphaël), Annette BULOT (Cogolin), René CAMPO (La Garde), Vincente CHASTEL (Le Beausset), Jacques CHAUVIN (Sainte-Maxime), Pierre CHAULET (Cogolin), Jacques CHEVRIER (Toulon), Gérard CIPRIANI (Cuers), Jean COUARRAZE (Cogolin), Lucie COUNOT (Sainte-Maxime), Daniel CRENIAULT (Sainte-Maxime), Jean-Pierre DALIES (Six-Fours), Nandou DALIES (Six-Fours), Jean-Claude DAUGERON (Saint-Raphaël), Henri DEAL (Hyères), Marie-Paule DELAROCQUE (Le Pradet), Annie DELAUD (Bandol), Christian DELAUD (Conseiller municipal, secrétaire de section, Bandol), Jacques DELMOTTE (Saint-Raphaël), Danièle DENDRINOS (Sainte-Maxime), Max DENIS (Saint-Raphaël), Magali DENUNZIO (Toulon), Suzanne DEVILLERS (Saint-Raphaël), Jeanne DIETRICH (Le Bessillon ), Henri DOERR (Toulon), Didier DORN (La Seyne sur Mer), Jean-Michel D'IZZIA (Conseiller municipal, La Farlède), Viviane DRIQUEZ (Conseillère municipale, Toulon), Jean-Paul DUFLOT (Fréjus), Sandra DUCOURNAU (Bandol), Jacky ETIENNE (Cogolin), André FANELLI (Secrétaire de section, Salernes), Nicole FANELLI (Maire, Conseillère générale, Salernes), Jean-Luc FASSIER (Saint-Maximin), Félix FAURE (Conseiller municipal, Fréjus), Michèle FAURE (Fréjus), Claude FERRA (Haute Vallée de l’Issole), Geneviève FERRANTE (Toulon), Claude FILLAUD-GAIA (Toulon), Christian FISHER (Toulon), Charles FITERMAN (Conseiller municipal, Tavernes), Auguste FOURNEL (Sainte-Maxime), Denise FOURNEL (Sainte-Maxime), Laurent GABANNINI (Toulon), Colette GATIMEL (Sanary), Nadia GENTILINI (Toulon), Armand GERVAIS (Fréjus), Ali GHARBI (Toulon), Bernard GIABBICCONNI (Toulon), Andrée GUCCIARDI (Sainte-Maxime), Fausto GIACOMELLO (Cogolin), Valérie Hanocq (Lorgues), Eliane HISBERGUE (Fréjus), Georges HISBERGUE (Fréjus), Sophie HOURDIN-MARTY (Sanary), Alexandre ISTRIA (Haute Vallée de l’Issole), Evelyne JARDILLIER (Conseillère municipale, La Valette), Pierre LAFITTE (Bandol), Josette LAGADEC (Toulon), Barbara LACOUR (Toulon), Jacqueline LAUGIER (Haute Vallée de l’Issole), Pascal LAUGIER (Haute Vallée de l’Issole), Robert LAUGIER (Fréjus), Jacqueline LAUGIER (Fréjus), Virginie LAURIANCE (Hyères), Josiane LE GOFF (Lorgues), Cindy LEONI-FISHER (Toulon), Jean-Paul LEROY (Le Pradet), Martine LEVILAIN-CASTEL (Conseillère municipale, secrétaire de section, Rians), Guy LOMBARD (Conseiller général), Jean-Marie LOPEZ (Draguignan), Richard LOPEZ (Val d’Argens), Jeanne MANOTTE (Saint-Raphaël), Christiane Martel (Le Revest), Monique MARTINEZ (Cogolin), Patrick MARTINENQ (Conseiller général, Secrétaire de section, La Seyne), Paul MARTON (Sainte-Maxime), Hélène MONNIE (La Garde), Nicole MOREAU (Cogolin), Suzanne MUNIGLIA (Saint-Raphaël), Malika OUANNI (Sanary), Viviane PALUMBO (Secrétaire de section, Le Bessillon), Serge PASTOR (Fréjus), Jean-Luc PEIRANO (Ollioules), Richard PELLISSIER (Cuers), Albert PENET (Cogolin), René PERIN (Toulon), Colette PITOL-LAUGIER (Conseillère municipale, Saint-Raphaël), Mireille PLANTIER (Bandol), Bernard POTHONNIER (Hyères), Evelyne RAPHAEL (Cogolin), Gilbert RAPHAEL (Cogolin), Frédéric RAYMOND (Bandol), Claudine RAVANELLO (Conseillère municipale, Secrétaire de section, Saint-Raphaël), Paul RENAUDIER (Six-Fours), Isabelle Renier (La Seyne), Catherine RIO (Fréjus), Karine ROBBIANO (La Garde), Michel ROBERT (Cogolin), Jeanne RODRIGUEZ (La Garde), Alain ROUGIER (Sainte-Maxime), Evelyne ROUVIER (Ollioules), Michel ROUVIER (Bandol), Marius ROUX (Toulon), Marie-Rose ROUX (Toulon), René ROUX (Sainte-Maxime), Alain RULFI (Saint-Raphaël), Olivier SADOUL (Toulon), Alexandra SALTAS (Toulon), Claude SAUDE (Bandol), Gustave SEGOND (Saint-Raphaël), Chantal SIMON (Six-Fours), Michel SIMON (Six-Fours), Robert SIXTRE (Sainte-Maxime), René SPEICH (Secrétaire de section, Le Revest), Michel THOMAS (Saint-Raphaël), Suzanne THOMAS (Saint-Raphaël), Myriam TRICOCI-ROBERT (Cogolin), Jean-Louis TROUVE (Toulon), Gilles VAUTRIN (Toulon), Nicole VIEL (Toulon), Julien VINCENTE (Brignoles), André WERPIN (Sainte-Maxime), Louis ZUNINO (Secrétaire de section, Le Pradet)…
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 20:42
Voici la lettre envoyée à tous les militants socialistes varois de la part des premiers signataires de la Motion E dont je fais évidemment partie...


Cher(e) camarade,

Le congrès est un moment important dans la vie de notre parti. Le choix que nous allons faire sera déterminant pour les trois années à venir et pour préparer nos futures victoires. Nous n’avons pas le droit de nous tromper.

Sur le constat -et c’est normal- nous sommes tous d’accord. Les réformes de Sarkozy et de son gouvernement sont meurtrières et le système capitaliste qu’ils défendent a montré ses limites.

Sur les solutions -et c’est heureux- nous faisons tous partie de la même famille : Socialiste. Nombre de nos propositions convergent. Nous sommes convaincus que les fossés infranchissables que certains se plaisent à dépeindre sont très faciles à combler et que les socialistes sont plus unis qu’ils ne le croient.

Nous pourrons déjà considérer que Reims est une réussite si notre unité fondamentale y apparaît au grand jour et vient démentir les bonnes âmes qui prêchent la scission ou l’explosion du PS.

Pourquoi avons-nous choisi la motion E, L’espoir à gauche, fiers d’être socialistes ?
Parce qu’elle est celle qui porte avec le plus de vigueur et de clarté les idées et les engagements nécessaires à la construction d’un PS en phase avec son époque et ses urgences.

C’est une motion lucide sur les crises qui minent nos sociétés, crise environnementale, crise politique, crise économique et financière.
C’est une motion qui souligne sans fausse pudeur la nécessité de transformer notre modèle de production et de développement et qui n’hésite pas à mettre un nom sur la situation dans laquelle nous risquons de nous enfoncer : l’impasse néolibérale.

C’est une motion, surtout, qui prolonge et approfondit l’ouverture du parti que nous avons entreprise durant l’élection présidentielle, et sans laquelle nous courrons le risque de l’autisme et de l’asphyxie. C’est une motion qui propose de redonner tout son rôle à l’éducation populaire et à la formation interne des militants, qui propose de rythmer la vie du PS par des conventions thématiques régulières, qui propose de décentraliser le parti et de faire un peu plus confiance aux provinciaux que nous sommes, qui propose, enfin, de permettre à nos sympathisants de s’impliquer dans le choix de notre prochain candidat à l’élection présidentielle, et de travailler tôt à réunir toute la gauche et toutes les forces de progrès.

Nous soutenons la motion E parce que ce qu’elle porte est à l’exact opposé du danger qui menace notre parti : la glaciation, le lâche confort du statu quo. L’immobilisme nous serait fatal : changer ou mourir, cette alternative est plus que jamais d’actualité.

Pour porter cette analyse de la société et corriger les injustices aggravées par Sarkozy, nous avons besoin d’un parti fort, nous avons besoin de tous. Rejoins-nous et signe la motion E.

Nous comptons sur toi.
Les signataires varois
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 19:02



J'ai le plaisir de vous informer qu'une grande réunion de la motion E, L'espoir à gauche, Fier(e)s d'être socialistes, aura lieu à Néoules (Espace Culturel, Parvis des Droits de l'Homme), le mercredi 22 octobre à 18h30, animée par Jean-Louis Bianco (député, président du Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence). Adhérents de Désirs d'Avenir 83, militants signataires de la motion E, sympathisants et socialistes  de tous horizons, nous vous attendons nombreux pour ce moment fort de la campagne vers le congrès de Reims dans notre département.





Michel Pineau
coordinateur de Désirs d'Avenir 83
Conseiller fédéral
Signataire de la Motion E
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 11:09
Le 23 septembre dernier, six motions ont été déposées à l'occasion d'un conseil national de synthèse du PS, à la Mutualité à Paris, en vue du Congrès de Reims.

Gérard Collomb, premier signataire de la motion E portée par Ségolène Royal, revient sur les principaux axes défendus par la motion "L'espoir à gauche, Fier(e)s d'être socialistes !"



Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 10:28


Le temps des motions est donc arrivé ! 

Vous trouverez ici la motion "L'espoir à gauche, fier(e)s d'être socialistes" que j'ai d'ores et déjà signé !

Elle est le résultat d’un travail collectif, d’une large participation de militants, de chercheurs et de femmes et d’hommes politiques.
Vous pouvez y apporter votre signature en cliquant ici.

Soyons nombreux à porter le changement. 

La motion est présentée par : Gérard Collomb, Vincent Peillon, Delphine Batho, Jean-Noël Guérini, Najat Vallaud Belkacem, Aurélie Filipetti, Manuel Valls, Jean-Jack Queyranne, Louis Mermaz, Robert Navarro, David Assouline, Hélène Mandroux, Samia Ghali, Pascal Terrasse, Julien Dray, Yvette Roudy, Eric Andrieux, Alda Péreira Lemaître, Dominique Bertinotti, Guillaume Garot, Jean-Pierre Mignard, Jean-Louis Bianco, François Rebsamen, Ségolène Royal.

Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 18:47
En ma qualité de responsable de Désirs d'Avenir 83, je constate avec enthousiasme la dynamique de rassemblement qui est en train de s'opérer autour de Ségolène Royal et de la motion qu'elle propose en vue du congrès de Reims du Parti Socialiste.

Ce texte, qui présente une vision lucide sur la société française, avance des solutions fortes (éducation, travail, pouvoir d'achat, développement durable, fiscalité, République métissé, laïcité, Europe sociale...) pour changer durablement la vie de nos concitoyens, victimes de l'omnipotence du clan Sarkozy. Je me félicite également d'y voir l'envie du renouvellement indispensable du parti Socialiste auquel aspirent tous les militants.

Ségolène Royal, fidèle à elle-même et à ses idées, a donc décidé d'aller jusqu'au bout de sa méthode en proposant d'organiser les instances et le fonctionnement du parti, plutôt que de les incarner. C'est à mes yeux le seul moyen de mettre un terme à la lente dégradation du PS, aujourd'hui plus que jamais victime des luttes internes et des querelles de personnes.

Avec les militants du PS et tous les adhérents de DA 83 qui soutiennent Ségolène Royal depuis 2006, j'ai la ferme intention de m'impliquer totalement dans la préparation du Congrès en défendant, dans notre fédération, la seule motion porteuse d'un vrai projet d'avenir tant au niveau du Parti Socialiste que de notre pays.

Michel Pineau
Coordinateur de Désirs d'Avenir 83
Membre du Secrétariat Fédéral PS du Var
Repost 0
Published by Michel Pineau - dans Congrès du PS 2008
commenter cet article